Du pétrole au Kenya

La nouvelle fait la une de tous les journaux kényans ce matin. « Kenya strikes oil », le Kenya a trouvé du pétrole, ou plus exactement la compagnie anglo-irlandaise Tullow Oil a découvert du pétrole au Turkana, cette immense région quasi désertique du nord-ouest du pays, sévèrement frappée par la sécheresse.

C’est le président kényan en personne, Mwai Kibaki, qui l’a annoncé hier.  « C’est le début d’une longue route afin de faire de notre pays un producteur de pétrole, qui prend généralement plus de trois ans ». 

Découverte logique finalement, puisque le pétrole est présent en abondance au Soudan du sud, tout proche, et en Ouganda. Mais découverte qui tardait à venir aux yeux de ceux qui l’espéraient depuis longtemps. Reste à savoir si le gisement repéré sera exploitable commercialement, c’est à dire si qualité et quantité seront au rendez-vous. Il faudra encore plusieurs mois pour le savoir.

Plus fondamentalement, faut-il se réjouir de cette découverte s’interrogent certains quand dans tant d’autres pays africains, l’or noir s’est mué en malédiction ? La réponse tout en finesse de Gado, formidable dessinateur vedette du quotidien « The Nation »:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :