Diani

Quittant Tsavo, nous avons rejoint mercredi la route qui relie Nairobi à Mombasa. Direction la côte et ses plages de rêve, plus particulièrement celle de Diani à 30 km au sud de Mombasa. Sur la route, mon passe temps favori, outre la contemplation du paysage, est de photographier l’arrière des bus, souvent pittoresques.   Boris est passé maître dans l’art de suivre un bus à bonne distance et vitesse constante pour me permettre de bien cadrer l’image. Celui-ci était de toute beauté et pour votre information « Hakuna kulala » signifie « ne dormez pas ! ». Je ne sais pas très bien si l’injonction s’adresse au conducteur du bus ou à celui du véhicule qui le suit…

Nous sommes arrivés à Mombasa juste à l’heure du déjeuner et j’ai emmené Boris et les enfants dans une gargotte locale découverte lors de mon dernier séjour. Au menu cuisine indienne et swahili: riz pilau, poulet tandoori ou brochettes accompagnés de naans ou de chapatis.

Rassasiés nous nous sommes dirigés vers le ferry de Likoni, passage obligé pour qui veut aller sur la côte sud. Mombasa est en fait une presqu’île. Un pont permet d’accéder à la côte nord mais pour rejoindre les plages du sud, il faut prendre le ferry.

Deux ferries effectuent la navette entre les deux rives, en dix minutes environ.  Ils sont toujours bourrés à craquer et, en haute saison, on peut attendre des heures avant de monter à bord. La construction d’un pont, maintes fois évoquée, ne semble pas pour demain. Elle est techniquement difficile en raison de l’éloignement des rives et du fréquent passage de navires de toutes tailles. Mombasa est le principal port de l’Afrique de l’est avec Dar es Salam, en Tanzanie.

Quelques dizaines de kilomètres plus loin nous voici à Diani, l’une des plages les plus célèbres du Kenya et pour cause: douze kilomètres de sable blanc, poudreux comme de la farine, parsemé de cocotiers et de baobabs centenaires. Splendide ! Arrivés pétris de projets de ballades (une vieille mosquée, une forêt sacrée…), nous décidons finalement de ne pas bouger d’un pouce et de nous contenter d’admirer la mer pendant notre (trop) court séjour.

 

Publicités

2 Réponses to “Diani”

  1. TheBigBoss Says:

    Tarboush + le ferry + Diani = de bonnes habitudes que l’on a aussi !! dommage que l’on y aille aussi peu souvent.

    Sinon, oui, Tsavo ouest est un très très joli parc !

    Bonnes vacances !

  2. Feuille d'Automne de Ville d'Avray Says:

    au fait tu pourras me dire ce que veut dire « Tarboush » ?
    allez, je vais Kalula car il est tard ( si c bien com ça que l’on dit ?
    ;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :