Puzzle

Recensement toujours, l’analyse des résultats vire au casse-tête chinois. Journaux et commentateurs dénichent chaque jour une nouvelle bizarrerie. Le nombre de Somaliens vivant au Kenya avait déjà fortement intrigué. A plus de deux millions, leur nombre aurait plus que doublé en dix ans. Même avec beaucoup d’enfants, cela semble énorme: le gouvernement a donc demandé un nouveau compte.

Autre mystère: le nombre de Kényans d’origine indienne. Quelque 35.000 personnes ont été classées dans la tribu « Asians » (asiatiques) mais parallèlement 53.000 se sont déclarées de religion hindoue. « A moins que 20.000 Africains de souche se soient convertis en masse à l’hindouïsme ces dernières années, il y a quelque chose qui cloche », a finement remarqué un journaliste d’origine indienne, déçu de voir sa communauté ainsi minimisée. D’autant que beaucoup de Kényans d’origine indienne sont musulmans ou chrétiens.

Les musulmans râlent aussi. Evalués à quelque 9 millions il y a dix ans, ils ne seraient plus que 4 millions aujourd’hui. Difficile de s’y retrouver, même si le recensement de 1999 était apparemment très sujet à caution. Mais de ces hiatus en série naît le doute sur la validité du recensement, qui a pourtant coûté très cher aux contribuables, regrettent plusieurs observateurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :