Les Masaïs et la géothermie

C’est l’éternelle lutte entre tradition et modernité. Le mode de vie des Masaïs, peuple pastoraliste et semi-nomade qui vit de ses troupeaux, se heurte en permanence aux évolutions de la société kényane. Beaucoup ont déjà été chassés de leurs terres ancestrales, désormais réservées à la faune sauvage et aux touristes venus en safaris. C’est le cas en Tanzanie dans le parc du Serengeti ou au Kenya, dans le Masaï Mara. Et la situation est la même autour du Lac Naïvasha, gigantesque abreuvoir naturel aux berges fertiles aujourd’hui monopolisé par les producteurs de fleurs et les entreprises de géothermie.

Ces derniers jours, plusieurs dizaines de Masaïs ont bloqué l’activité de quatre puits d’exploitation géothermique du site d’Olkaria, au bord du Lac Naïvasha. Ils protestent contre la détérioration de leurs conditions de vie, provoquée, selon eux, par cette production. L’exploitation de la vapeur d’eaux souterraines à fins de production d’électricité dégrade les sols et entraîne d’importantes nuisances sonores.

Pas de solution simple à ce type de problème. L’exportation de fleurs coupées est devenue une des principales sources de devises du Kenya et le secteur emploie des dizaines de milliers d’ouvriers agricoles. Quant à la géothermie, c’est une des sources de production d’électricité les plus prometteuses au Kenya, qui souffre d’une pénurie criante en la matière.

La seule piste envisagée pour l’instant est de déplacer les populations concernées. Mais sur quelles terres ? Et seront-elles aussi fertiles et propices à l’élevage que celles occupées depuis la nuit des temps par les Masaïs ? Ils en doutent, et moi aussi.

Publicités

2 Réponses to “Les Masaïs et la géothermie”

  1. Frédérique Says:

    Ouh là là… encore un post qui laisse un goût amer dans la bouche. Pour la prochaine affectation de la famille, je suggère le bureau AFP de Disneyland.

  2. Claire Says:

    est-ce que par exemple le gouvernement kenyans, ou les sociétés qui exploitent ces zones, seraient prêts à verser des royalties importantes aux Masai qui les précédaient là?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :