Kesho Amahoro (la paix demain)

Une comédie musicale autour du génocide rwandais, je n’imaginais pas cela possible. Pourtant deux profs de musique de l’école de Clara ont osé. La première, Mrs J, avait travaillé en 94-95 dans un camp de réfugiés rwandais à la frontière de la Tanzanie. Quinze ans après, elle a raconté l’histoire des enfants de ce camp, traumatisés par ce qu’ils avaient vécu, déchirés de ne pas connaître le sort de leurs parents mais qui retrouvent doucement le goût de vivre. Sujet on ne peut plus casse gueule mais traité avec pudeur et justesse, sans une ombre de mièvrerie, sans doute parce que l’auteur a accompagné les enfants dans cette période terrible.

Dans « Kesho Amahoro » c’est comme dans la vraie vie ou presque: les ONG prennent parfois des initiatives désastreuses (séparer les fratries pour faciliter l’accueil des enfants), les enfants sont souvent durs entre eux et les adultes lâches par moment. Les chansons, paroles et musiques, ont été composées par une autre professeur de musique de l’école, Ms R, pianiste émérite à la voix d’or. La mise en scène, les décors, les costumes ont été réalisés par les enfants et les professeurs de Braeburn. Deux mois de labeur et de répétitions à un rythme acharné et, à l’arrivée, un spectacle impressionnant: plus de 100 enfants (de 10 à 13 ans) y ont participé, sur scène ou dans l’orchestre (dont Clara qui s’en est sortie comme un chef à la clarinette et ce pendant trois soirs de suite !).

Ce type de spectacle n’étant guère fréquent à Nairobi, le patron des ONG qui travaillaient dans ce camp de réfugiés et l’ambassadeur du Rwanda ont fait le déplacement ainsi que plusieurs journalistes Kényans. Je ne vous engagerai toutefois pas cette fois à courir le voir à Paris, il n’y passera jamais, ni ailleurs, mais dans une semaine j’aurai le DVD. Avis aux amateurs !

Publicités

4 Réponses to “Kesho Amahoro (la paix demain)”

  1. Claire Says:

    Encore un poste passionnant! on retrouve encore là ce que tu nous as déjà décrit lors de plusieurs rencontres: le désir des Africains d’aller vers l’avenir avec une formidable énergie, malgré les douleurs d’affrontements récents. J’ai hâte de voir et entendre ce DVD.. C’est chouette d’être élève à Braeburn! est-ce que l’orchestre a fait un autre DVD?

  2. yibus Says:

    L’ambassadeur de France a-t-il fait le déplacement ?

  3. Clari Says:

    Réponse pour Claire :
    Il y a un CD musique où on peut m’entendre, moi et les autres instrument. Sinon, j’espère bien qu’on nous verra sur le DVD !!
    Autre chose: Pour la dernière représentation, l’embassadeur du Rwanda est venu, lui et sa femme, ainsi que la TV et la presse … mais c’était un peu tard pour la pub ! Autre nouvelle : Mrs J nous a quitté ! Toute la famille est partie en angleterre !!!!

  4. Clari Says:

    Le DVD est arrivé !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :