Paris

Après les 40°C à l’ombre de Lamu et des températures à peine plus fraîches à Nairobi, nous voici soudainement plongés dans l’hiver, le vrai. Quand je suis arrivée hier à Paris avec les enfants, pour trois semaines de vacances, le thermomètre flirtait avec les moins 4 degrés. D’où un petit choc thermique. Et si nous ne nous sommes absentés que quatre mois, notre regard sur la France a déjà changé. « C’est incroyable comme la route est plate ! », s’est exclamée une Clara désormais rodée aux pistes souvent défoncées de Nairobi, alors que nous nous engagions sur l’autoroute.  « Et il n’y a pas de terre sur les côtés », s’est étonné Joseph. Et tous deux de s’émerveiller qu’ici on puisse boire l’eau du robinet ! Quant à moi, je me sens un peu à l’étroit dans ce Paris tout en immeubles et dépourvu de verdure. Comble du dépaysement, nous avons découvert, ce matin en nous levant, un Paris tout blanc de neige. Et les enfants n’ont pas résisté longtemps à la tentation d’une bonne vieille bataille de boules de neige.

Publicités

Une Réponse to “Paris”

  1. Anne B Says:

    Ha nous partageons enfin les mêmes températures ! C’est historique pour notre région. Les garçons ont même pu faire de la luge en face de la maison. Et par ailleurs nombreux reportages dans Ouest-France sur la sécheresse en Afrique de l’est…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :