L’autre Festival

KIFF 2009 catalogueVous connaissiez Cannes, Venise, Berlin… Mais c’est la vieille Europe tout ça ! Non le seul, le vrai, l’unique Festival cinématographique digne de ce nom, c’est le Kenya International Film Festival, qui vit ses dernières heures avant la cérémonie de clôture demain à l’Alliance française. C’était la 4e édition de ce Festival (le KIFF pour les cinéphiles avertis), sponsorisé notamment par l’Ambassade de France, et dont bêtement j’ai raté les trois-quarts (il a débuté le 21 octobre). Car, faute de Télérama local, il est souvent difficile de suivre les grands moments de la vie culturelle à Nairobi. Mais bon, on fera mieux l’année prochaine.

Un peu folklorique dans son organisation mais bien sympathique ce Festival. Aujourd’hui j’ai essayé d’aller voir un court métrage kényan dont le titre titillait ma curiosité: « The El Molo and their culture ». J’arrive au cinéma pile à l’heure (je précise parce que c’est rare) mais de film point. « C’est un juré qui a la copie », nous explique sans rire l’une des organisatrices. A mes côtés, parfaitement sereine et compréhensive, une afficionada du Festival. « C’est la septième fois que je ne peux pas voir un film officiellement programmé depuis le début du Festival », remarque-t-elle avec un doux sourire. Avant de commencer à négocier, à l’africaine, pour tenter de trouver une solution au problème. Finalement, la dame nous promet de récupérer la copie et de diffuser le film deux heures plus tard. Il y a un créneau possible, ajoute-t-elle, car le film dont la diffusion était prévue à 14h00 est lui aussi porté disparu… Bon je vous passe les détails fastidieux, sachez seulement que je n’ai jamais réussi à en savoir plus sur les « El Molo », car le film de 14H00 ayant réapparu, la diffusion de ce court-métrage paraît-il passionnant (dixit l’afficionada) a été de nouveau repoussée. Je suis tout de même parvenue à voir deux films en deux jours (l’exploit !), dont un formidable, de science fiction (pas trop mon truc pourtant). Intitulé « Pumzi » (« respiration » en swahili), ce film nous projette 35 ans après la troisième guerre mondiale,une guerre de l’eau.

Wanuri Kahiu

A travers le regard d’une jeune femme, Asha, (interprêtée par une prometteuse actrice sud-africaine Kudzani Moswela), il décrit la vie dans une Afrique morte, quasi dépourvue du précieux liquide. Un monde où l’on vit dans une bulle de béton, à l’abri du soleil, et où la moindre goutte de transpiration est récupérée pour être recyclée. Le film, un moyen métrage de 22 mn, a été réalisé par une jeune Kenyane, Wanuri Kahiu (photo), déjà bardée de prix pour son oeuvre précédente « From a Whisper », consacré à l’attentat contre l’ambassade américaine au Kenya. Séduit lui aussi par le film, Boris veut essayer de l’interviewer. S’il la rencontre, promis, je (ou on) vous raconte !

Publicités

5 Réponses to “L’autre Festival”

  1. véronique Says:

    on veut l’interview !

  2. sophie Says:

    et il existe des enregistrements de ces films ?

  3. anne Says:

    on en parle tellement … c’est vraimt préoccupant
    Commt ça se passe au Kénya
    ( à part la sécheresse du Nord dt vs ns avez parlé )
    où est puisée l’eau de Nairobi ?
    qui est raccordé ?
    quel est le prix ?
    et l’assainissemnt ?
    un petit dossier serait tip top
    😉

  4. Sans queue ni tête « Hakuna matata… ou presque ! Says:

    […] membres de la KMS la cinéaste Wanuri Kahiu, dont je vous avais parlé en octobre dernier (https://mariewolfrom.wordpress.com/2009/10/30/lautre-festival/). Son film de science-fiction, Pumzi, que nous avions tant aimé Boris et moi, vient […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :