Passe d’arme

L’info du jour, c’est la passe d’arme entre le secrétaire d’État adjoint américain aux Affaires africaines, Johnnie Carson, et le ministre kényan des Affaires étrangères Moses Wetangula. Dans la lignée des critiques répétées d’Obama, Carson a de nouveau insisté lundi sur«la nécessité de réformes au Kenya» et annoncé l’annulation du visa d’un responsable kényan ayant «fait obstruction au processus de réformes » et « été un obstacle à la lutte contre la corruption». Comme il n’a pas cité de nom, notre nounou Célestine m’a interrogée hier pour savoir si j’avais une idée. Je n’en avais aucune et, à dire vrai, Célestine est beaucoup plus au courant de l’actualité kényane que moi. Elle suit toutes les infos, que j’arrive péniblement à capter si les enfants ont eu la bonté de se coucher avant 21H00 (heure du journal télévisé en anglais). C’est donc elle qui m’informe la plupart du temps… Mais, selon Boris, le responsable incriminé serait le procureur général, Amos Wako, soupçonné par Washington de s’asseoir sur les dossiers de corruption à juger. En tout cas, cette nouvelle intervention américaine a sérieusement irrité les autorités locales, qui ont répliqué aujourd’hui par la bouche du ministre des Affaires étrangères. «Il est regrettable que le ministre adjoint d’un pays ami vienne dans notre pays sans y être invité, s’autorise des commentaires plutôt inacceptables et des déclarations imprudentes, avant de s’en aller», a lancé Wetangula lors d’une conférence de presse.

Depuis l’élection d’Obama, né d’un père kényan comme chacun sait, le gouvernement en place à Nairobi est décidément dans le collimateur des Etats-Unis qui lui reprochent pêle mêle ses efforts insuffisants en matière de lutte contre la corruption ou son retard dans la distribution des terres.Les Kenyans semblent leur donner raison. Selon un sondage express ce soir sur la chaîne NTV, 54% des téléspectateurs désapprouvaient la réaction de leur ministre et l’un d’eux d’enfoncer le clou: « les Etats Unis disent vrai et tout le monde le sait ! ».

Publicités

3 Réponses to “Passe d’arme”

  1. claire Says:

    l’avantage avec les diplomates américains c’est qu’ils sont francs (enfin.. quand ils veulent). L’inconvénient c’est qu’ils sont francs..
    ça me rappelle ce général américain qui, apprenant que la France refusait la guerre en Irak, regrettait haut et fort les denrées alimentaires données aux français en 45.
    Qu’ils aient raison ou tort on a une irrésistible envie de leur puncher le nose.. avant de discuter cordialement. C’est ça la culture « westerns »..

  2. Christophe Says:

    Salut les amis! Je viens de lire tout le blog d’un coup! Je suis sans voix, à peu près dans le même état qu’en refermant le livre de Blixen ou Le Lion de Kessel! Merci en tout cas pour ce formidable coup de boost que vous filez aux copains. Si après ça on ne trouve pas l’envie de s’expatrier, c’est vraiment qu’on ne le mérite pas… Bon, je vous confirme, à titre d’apéritif pour moi, une petite visite à Nairobi en décembre.
    biz à toute la famille d’aventuriers
    Christophe

  3. mariewolfrom Says:

    Merci Christophe, cela fait plaisir d’être lu ! Quant à ta venue en décembre, elle est très attendue: à toi l’honneur d’inaugurer notre chambre d’ami (toujours dépourvue de lit mais plus pour longtemps) et cela te coûtera trois fois rien (disons un ou deux kilos de fromages, une caisse de pots de nutella et quelques bonnes bouteilles…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :