Sécheresse

 

DSC00676

Dans les rues de Nairobi, on croise de plus en plus de troupeaux de vaches efflanquées  menés par des bergers Masaï en quête de verdure après plusieurs mois de sécheresse. Le bétail broute l’herbe des bas-côtés ou les haies des villas. Certains bergers tentent même de négocier auprès des gardiens l’accès aux gazons anglais des propriétés privées !

Publicités

3 Réponses to “Sécheresse”

  1. Frédérique Pris Says:

    Chaque fois que je lis un article sur le Kénya, c’est à propos de la sècheresse. Ca m’a l’air d’être vraiment le sujet du moment, et tes commentaires le confirment.

  2. boris Says:

    Chose vue à Nairobi: en plein embouteillage à Westlands, centre ville, un guerrier massaï se glisse agilement devant notre voiture, passe derrière une autre, et traverse ainsi la rue, enveloppé de sa tunique rouge, lance au poing. Seule concession au XXIeme siècle: son téléphone portable glissé dans une pochette idoine à la ceinture. Morale: on n’arrête pas le progrès, ni le guerrier Massai

  3. sophie Says:

    quand je pense que ces vaches se régaleraient au Chesnay

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :