Chariots of fire

En fait le cross country dont je vous parlais hier, c’était une grande épreuve d’endurance pour tous les élèves de 7 à 13 ans de Braeburn. Avec une organisation impressionnante: tente au milieu de la pelouse pour nos petits athlètes, tentes sur le côté pour les parents supporter et commentaires en direct de Scott, le directeur, qui s’époumonnait dans son micro. « GOOD RACE ! WHAT A FANTASTIC FINISH ! WELL DONE ! » . Et ce pendant deux heures non stop !

DSC00663

Je suis arrivée juste à temps pour le départ de JoJoseph, très concentré avant le top départseph. Après une grosse bousculade et quelques chutes, c’était parti pour plus d’un kilomètre de course à pied,  sous un soleil de plomb. Quelques minutes après les premiers arrivent, deux frères, Kenyans, avec une foulée impressionnante. Et pas loin derrière le peloton de tête, je vois débouler mon Joseph, tout blème. J’ai tellement eu peur qu’il soit au bord de la crise d’asthme que j’en ai oublié de le photographier pour foncer prendre de ses nouvelles. Mais ça allait très bien, et il est arrivé 6e de sa catégorie ! Grosse fierté encore quand Clara a à son tour franchi la ligne d’arrivée, en 12e position: une vraie performance car sa course à elle était deux fois plus longue. Bref , I AM VERY PROUD OF THEM, comme dirait Scott le directeur.  DSC00666Clara, en plein sprint

Publicités

4 Réponses to “Chariots of fire”

  1. claire Says:

    eh bien ça alors! qu’est ce que je suis fière moi aussi de leurs belles courses! j’aime beaucoup courir, c’est comme nager, grimper, se balader… cela permet de profiter de plein de beaux endroits. Après tout, nos bras et nos jambes sont justement faits pour ça, sinon le Bon Dieu nous aurait greffé des roulettes dès l’origine (bon d’accord, parfois elles peuvent rendre service).

  2. Frédérique Pris Says:

    Oh mon Dieu, rien que de lire ces quelques phrases sur leur course en plein soleil, ça m’a 1- épuisée 2-assoiffée

  3. sophie Says:

    trop forts mes neveux ! il faut dire que les ballades de St Nic vous ont bien entrainé, du coup cette course : »finger in the nose »

  4. Virginie Says:

    Petit message de Baptiste pour Joseph:

    Je n’aurais jamais pu en faire autant, et je te félicite! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :