The école

Photos Nairobi 020

De fidèles lectrices (plutôt féminin, mon lectorat à en croire les commentaires) me demandent des détails sur l’école des enfants. Si je ne vous en ai pas parlé tout de go, c’est que j’attendais de me faire une opinion à l’épreuve des faits. Parce que sur le papier Braeburn c’est l’école idéale, celle en tout cas à laquelle j’aurais rêvé d’aller.

De l’espace, avec plusieurs bâtiments organisés un peu à laPhotos Nairobi 007 manière des campus américains. Une immense pelouse  en guise de cours de récré et terrain de sport, une piscine, une bibliothèque  accueillante AVEC DES COUSSINS pour s’installer… Côté professeurs, c’est aussi assez surprenant. Souriants, enthousiastes et surtout très positifs avec les enfants, ils me semblent à des années lumière de nos profs à nous, si souvent adeptes un peu obsessionnels du peut-mieux-faire. Vendredi, il y avait un cocktail de bienvenue (si si) pour les nouveaux parents et plusieurs professeurs de Joseph sont venus me voir pour me dire qu’il était vraiment fort en maths, qu’il s’en sortait plutôt bien avec ses trois mots d’anglais et qu’ils allaient continuer les cours de soutien pour qu’il se sente plus à l’aise. J’en étais toute ébahie.  Ce n’est peut-être que façade mais les enfants apprécient. Ils sortent de l’école avec le sourire et se disputent  pour savoir qui pourra me raconter sa journée en premier.

L’école propose aussi un nombre incroyable d’activités extrascolaires, du japonais en passant par le théâtre, le dessin, la danse, le karaté, le roller, une dizaine d’instruments de musique et … le cricket of course ! Clara a choisi de faire du karaté, de la clarinette et de rejoindre l’orchestre de l’école, dirigé par la très joviale professeur de musique . Tout l’orchestre partira camper un week-end fin octobre, nous a lancé gaiement la prof en question, qui se propose de leur enseigner la partition de … Pirates des caraïbes. Joseph a opté pour les échecs, le tennis et la guitare. Bon évidemment ce petit paradis a un coût (l’inscription coûte trois fois plus cher que le lycée français mais plusieurs activités extrascolaires sont gratuites), justifié pour l’instant à nos yeux par la qualité de l’enseignement. Le sport occupe une place importante, notamment pour les plus jeunes, à la grande joie de Joseph qui n’en revient toujours pas d’avoir gym ou piscine presque tous les jours. Aujourd’hui c’est un « cross country » (une course d’endurance si j’ai bien compris) entre les quatre différentes « maisons » de l’école.  Clara et Joseph appartiennent à la « Chui House » (maison du guépard, polo jaune citron), alors ayez une petite pensée pour eux en début d’après midi !

Publicités

Une Réponse to “The école”

  1. sophie Says:

    ça me donne envie de retourner à l’école ! En tout cas, oubliés les quelques moment « prise de tête » sur choix lycée français ou Braeburn!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :