Vous plaisantez M. Tanner…

Pour ceux qui n’ont pas lu ce livre, hilarant, il s’agit de l’histoire cauchemardesque de ce M. Tanner, qui décide de faire des travaux dans une vieille batisse. S’en suit une série de catastrophes trop longue à détailler ici. Quel rapport avec Nairobi me direz-vous ? Et bien je n’ai pu m’empêcher de repenser à ce livre en visitant le chantier de ce qui sera peut-être un jour notre sweet-home kenyan. Les derniers échanges de mails avec notre propriétaire — M. Orelio Rebelo — nous avaient déjà mis la puce à l’oreille. Mi-août, il nous assurait que les travaux, qui devaient initialement être achevés fin juillet, « avançaient bien ». Nous avions donc bon espoir de pouvoir nous installer dans la maison début septembre. Notre visite sur place, dès le lendemain de notre arrivée, nous a fait déchanter. Sols, peintures, robinetterie, toilettes: presque tout l’aménagement intérieur reste à faire. Il faudra donc patienter quelques semaines de plus…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :